> > Une offre de covoiturage structurée le long de la VRU

Une offre de covoiturage structurée le long de la VRU

21/12/2018

Transports et déplacements

Suite à l’enquête publique menée par la société AREA concernant le projet de réaménagement du nœud autoroutier de Chambéry Nord, le commissaire enquêteur avait donné un avis favorable assortie d’une réserve concernant le covoiturage : localisation, financement et modalités de mise en œuvre devaient être négociés entre AREA et les collectivités publiques.

Fort de cette réserve, Grand Chambéry a immédiatement engagé des négociations avec pour objectif : organiser une offre de covoiturage attractive et évolutive le long de la VRU. Cette nécessité s’inscrit pleinement dans les orientations de « Territoire mobile » déployées par l’agglomération depuis 2014.

Suite à d’intenses négociations, plusieurs évolutions significatives :

  • L’offre de covoiturage triple passant de 70 places aujourd’hui à 200 places,
  • AREA assume financièrement la totalité des aménagements contre la moitié initialement prévu,

Ainsi, l’offre de covoiturage se structure de la manière suivante :

  • au nord : au niveau du giratoire de Villarcher (aire à créer de 90 places),
  • au centre : en aval de la barrière de péage (à recréer et d’une capacité de 50 places),
  • au centre : à la sortie du futur quartier de la Cassine (aire à créer de 60 places),
  • au sud : à travers l’aire gérée par le Département de la Savoie près de la zone économique des Massettes, sortie de Challes-les-Eaux (aire en cours d’agrandissement passant de 47 à 97 places).
Aujourd'hui Demain
Nord Villarcher 0 90
Centre Cassine 0 60
Centre Barrière péage 70 50
Sud Challes-les-Eaux 47 97
Total 117 297

Il est à noter que l’offre du côté de Villarcher et de la Cassine est évolutive. Des agrandissements peuvent être réalisés selon la demande et sont prévus dans l’accord.

Grâce à l’adoption d’une convention entre AREA et Grand Chambéry, l’offre de covoiturage est ainsi dopée : au total, ces sites d’une capacité de 297 places, permettent de mailler le territoire, le long de la VRU, de manière cohérente et de couvrir les besoins identifiés.

D’autres aires sont également disponibles sur le territoire (Sonnaz, La Ravoire et Cognin).