Constats

Hiérarchie du réseau routier

Les réflexions menées dans le cadre du PLUI(HD) ont permis d’acter une nouvelle hiérarchie du réseau routier à l’échelle de l’agglomération.

La RD1006 est identifiée comme voie «principale». Cela signifie qu’elle a vocation à relier les communes de l’Est de l’agglomération et le massif des Bauges à la voie rapide urbaine.

Son aménagement et sa réglementation doivent lui permettre d’être fluide pour remplir cette fonction.

Il faut noter que la rue Pasteur (St-Alban) a dorénavant la même fonction.

A l’inverse la section Nord <> Sud de la RD1006 est un axe de «distribution» du trafic dans le secteur Est de La Ravoire. Aussi, les voies internes du quartier de La Madeleine n’ont aucune fonction structurante à l’échelle de l’agglomération. Elle ne doivent donc pas être empruntées par les usagers accédant au secteur du Pradian depuis la VRU.

Une circulation dense, problématique au quotidien

D’après les comptages, la RD1006 est empruntée par plus de 1600 véhicules à l’heure de pointe du soir (HPS). La rue Gustin (accès zone commerciale) et la rue Pasteur (Bauges) sont empruntées respectivement par 1170 et 1050 véhicules à l’HPS. Les carrefours entre la RD1006 et les rues Centrale et Madeleine sont saturés aux heures de pointe.

Les remontées de files atteignent les carrefours de La Garatte et de la Trousse.

Bouchons sur le carrefour de la Garatte

Bouchons sur le carrefour de la Trousse

L’absence de voie de présélection, voie de tourne-à-gauche, implique un blocage très fréquent de la circulation sur la route départementale.

Au carrefour de La Trousse, la faible longueur de stockage sur la branche Est du carrefour induit le blocage permanent par les remontées de files du carrefour Pasteur/Barby.

Blocage sur la route départementale

Remontées de files du carrefour Pasteur/Barby

Je participe à la concertation

Identité

Commentaire

* Champs obligatoires